Mobilisation pour Octobre Rose dans notre Pharmacie de Calais !

Notre pharmacie de Calais organise à partir du 10 Octobre la vente de petites poupées en laine au profit de la Ligue contre le Cancer. Certaines ont été réalisées avec des carrés de tricot que les participant(e)s à l’opération de l’année dernière avaient généreusement  confectionné. Un bel élan collectif.

Octobre Rose fête cette année sa 27ème campagne de sensibilisation sur l’importance du dépistage précoce dans la lutte contre les cancers du sein. Dépisté et traité précocement, les chances de guérison d’un cancer sont beaucoup plus importantes.

On dépiste chaque année 54 000 cas, dont 12 000 seront incurables. En dehors de l’issue fatale, il faut tenir compte de la souffrance physique et de la détresse morale dans laquelle ces femmes sont plongées. On estime qu’une femme sur 8 sera confrontée à ce qui pourrait ne pas être une fatalité.

Le dépistage précoce reste encore trop souvent ignoré. La maladie fait peur et nombre d’entre nous préférons ne pas y penser.
Pourtant, au début, la tumeur est petite. En grossissant elle infiltre les tissus voisins, puis par voie lymphatique, envahit les ganglions qui vont à leur tour contaminer d’autres organes. Une fois la tumeur détectée, il faut s’assurer de sa malignité. On le fait par ponction ou par biopsie selon les cas.

Le premier traitement consiste en l’ablation de la tumeur par mastectomie partielle ou totale. Si l’opération est vécue comme une mutilation par les femmes qui la subissent, depuis de nombreuses années, l’objectif des chirurgiens est de laisser le plus de tissus possibles pour assurer une meilleure reconstruction.
Cette reconstruction peut être envisagée immédiatement à la suite de la mastectomie, ou différée. Elle se réalise selon différentes techniques opératoires, discutées en accord avec le chirurgien plasticien et la patiente.

Pour les femmes qui ne souhaitent pas de reconstruction, ou dans l’attente de la future opération, le port d’une prothèse mammaire est recommandé, à la fois pour répondre à un besoin esthétique évident, mais aussi pour éviter un déséquilibre postural générateur de douleurs dorsales qui peuvent être importantes.
Ces prothèses, de forme et de taille variées pour s’adapter aux différentes morphologies, sont dispensées dans des centres agréés.

A la Pharmacie Mutualiste de Calais, 3 pharmaciennes sont formées à l’adaptation des prothèses. Elles vous accueilleront dans une pièce dédiée, où vous pourrez sereinement faire les essayages sans être dérangée. Il faut prévoir en général une séance d’1heure, au cours de laquelle, vous pourrez recevoir conseils et écoute, faire des essayages afin de trouver la prothèse qui sera la plus adaptée à votre silhouette et donnera un rendu le plus naturel possible.

Nous avons à cœur de répondre aux besoins des femmes qui viennent d’être opérées, ou l’ont été depuis longtemps, et de répondre aux interrogations de celles qui vont l’être.